Projetez-vous un déménagement à l’international ? Suivez ces conseils pratiques pour éviter les mauvaises surprises. L’improvisation est à éviter dans ce genre de situation.

Choisir une entreprise spécialisée et informer les interlocuteurs concernés

Pour un déménagement à l’international, vous ferez mieux de contacter une entreprise spécialisée en la matière. Vous pouvez trier vous-même les objets et les biens à emporter, mais vous avez besoin d’un expert pour le transport. Choisissez une compagnie réputée pour les prestations internationales et qui est capable d’abriter votre garde-meuble. Après cela, pensez à signaler votre départ à votre propriétaire ou locataire. Informez aussi vos fournisseurs d’eau et d’électricité, votre employeur, votre compagnie d’assurance et autre. N’oubliez pas de parler de votre projet à vos voisins. Ils pourront vous aider d’une manière ou d’une autre : relais du courrier, etc.

Prévoir une visite technique et penser aux documents administratifs

Pour un déménagement à l’international, vous avez besoin de réaliser une visite technique de votre domicile avec un professionnel. Cette démarche vous aide dans le calcul du volume à transporter, des pièces des meubles, des objets fragiles et autres. Privilégiez les biens valeureux aux meubles en kit. Il y a aussi des documents administratifs à préparer pour pouvoir déménager à l’étranger. On peut citer les pièces de séjour, de taxes locales, de sécurité sociale à titre d’exemple. Prenez contact avec l’ambassade appropriée et demandez les renseignements qui vous sont utiles. Allez au service de la population de la commune pour signaler votre départ.

Organiser l’emménagement et communiquer le changement d’adresse

Pour un déménagement à l’international, il faut une organisation claire. Cela vous permet de ne pas perdre de temps quand vos biens arriveront dans votre nouveau domicile. Préparez un plan de votre nouvelle maison pour repartir les cartons et les meubles à leur futur emplacement. Il n’y aura aucun risque d’emmêler vos biens. Lorsque vous arrivez sur place, communiquez votre changement d’adresse à toutes les institutions concernées. Il y a les services des impôts, les écoles, les banques, les mutuelles et les différents fournisseurs (eau, électricité, Internet). N’oubliez pas les médecins et dentistes ainsi que les opérateurs téléphoniques.

Laissez un commentaire